Menu
DIY

DIY #6 – Une mappemonde murale

Dans la pièce qui nous sert de bureau, nous avions un grand mur blanc sans déco. Et avec cette envie de voyager de plus en plus présente (et de plus en plus compliqué à assouvir en cette période difficile), j’ai donc eu l’idée d’y mettre une grande mappemonde murale.

Mappemonde : n.f. du latin médiéval mappa mundi, nappe du monde. Représentation cartographique plane de l’ensemble d’un globe en deux hémisphères distincts.

dictionnaire larousse
DIY mappemonde murale

Oui mais pas n’importe laquelle. Bien évidemment, mon côté bricoleuse à pris le dessus et je n’en voulait pas une toute prête. On oublie donc les stickers géants ou les tableaux Maison du Monde.

Me voilà donc armée de mes pinceaux, de ma meilleure volonté et de ma copine Patience (indispensable !!) pour la peindre directement au mur.

Prévoyez juste un peu de temps. Un peu beaucoup de temps. Voir même encore un peu plus de temps !

Vous voilà prévenus, alors c’est parti !

Côté matériel, il vous faudra :

  • de la peinture (j’ai opté pour un gris moyen, issus d’un reste de peinture)
  • un crayon gris classique
  • un pinceau fin de 3mm, pour les îles et les côtes
  • un pinceau plat de 10 mm, pour les aplats à l’intérieur des terres
  • un crayon gris
  • un rétroprojecteur (ou vos talents de dessinateur !)
  • du temps (beaucoup, beaucoup de temps !)
DIY mappemonde murale

On commence par projeter un carte du monde sur le mur grâce au rétroprojecteur. Attention, il faut un minium de recul. Au moins 3m, voire plus si vous voulez une très grande carte. La mienne fait environ 2m de long sur 1m de haut et j’avais du grimper dans le placard pour avoir suffisamment de recul !

Ensuite, mission concentration numéro 1 : On trace tous les contours des continents et des iles au crayon. Pour cette étape, j’ai dû mettre entre 1h30 et 2h.

Et puis, place à la peinture. on trace les côtes avec le petit pinceau puis on remplit l’intérieur des terres avec le pinceau plat. Attention à travailler progressivement et à avancer autant la côte que l’intérieur. Sinon attention aux démarcations disgracieuses ! Ne faites surtout pas toute la côte avant de passer au remplissage !

De la même manière, ne faire des pauses que lorsqu’un continent est terminé. Sinon, idem, risque de démarcations ! Pour cette étape là, j’ai dû y passer une bonne après midi et 4 soirées. Mais j’ai tout fait seule. Si l’homme veut bien me suivre dans mes délires déco, pour la mise en pratique je gère toute seule !!

Heureusement une seule couche a suffit mais ça dépendra de la peinture que vous choisirez. Une couleur très foncé risque de nécessiter plusieurs couches.

Pour finir, tant pis si ça fait cliché, on y a accroché des petites punaises à tête ronde sur les pays visités !

Et voilà, ne reste plus qu’à y installer le tipi des chats dessous et c’est terminé !

J’espère que ce DIY vous aura plu et inspiré.

Alors vous allez essayer cette jolie mappemonde murale ?

DIY mappemonde murale


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

No Comments

    Leave a Reply